Pseudo:   Mot de passe:     Créez un Compte
¤

La légende de FlyFF


Au commencement était un univers débordant d'une énergie inépuisable sur lequel régnait la grande déesse Rhisis et les cinq autres dieux.
 
 
Rhisis décida un jour de bâtir un monde nouveau où régnerait une paix absolue où ils pourraient vivre en harmonie. Ainsi naquit Madrigal.
 
Ils introduisirent alors la vie dans ce monde et toutes les créatures - plantes, animaux, Dwarpets et êtres humains commencèrent à évoluer dans ce nouveau paradis. Rhisis se félicitait en voyant son nouveau monde prospérer comme espéré, mais les autres dieux n’étaient pas de cet avis... C’est alors que les cinq autres dieux décidèrent de quitter cet univers et disparurent, laissant Rhisis seule avec sa création.
 
 
Seule, Rhisis se mit à la recherche de quelqu’un qui la comprenne et commença par apparaître aux Dwarpets, dans leurs immenses cités souterraines. Elle leur transmit bien des secrets, mais même ces habiles artisans restaient incapables de comprendre la vie de la Déesse et de tromper sa solitude. Rhisis décida donc de créer de nouveaux êtres vivants. Elle créa trois êtres et dans chacun, elle mit une partie d’elle-même. Bubble était la gentillesse de Rhisis, son amour pour toutes les choses qui vivent. Ivillis était son indifférence, son manque d’intérêt pour la vie de ces êtres si petits qu’elle avait pourtant créés. Enfin, Shade était la haine de Rhisis, sa colère d’avoir été abandonnée des autres dieux et sa peur de rester seule avec des êtres qui ne pouvaient la comprendre.
 

Alors commença le déclin de Madrigal. Shade voulu exterminer tous les êtres vivants de Madrigal. Elle créa une multitude de monstres qu’elle envoya sur les villages humains et dans les tunnels des Dwarpets. Ces derniers furent presque tous exterminés dans la bataille. Bubble, entendant les hurlements des humains, frappa le monde de son poing, séparant Madrigal en une multitude d’îles afin d’éviter que les monstres ne se répandent trop vite. Ivillis regarda les batailles et les massacres, indifférente au malheur comme au bonheur de tous.

Remis de leur peur, les humains restant s’armèrent, prêts à faire face aux hordes de monstres et à combattre, un jour, Shade elle-même…
haut de page